/news/world

Le tweet sarcastique de Hillary Clinton à Donald Trump

Agence France-Presse

L'enfant du baby boom Hillary Clinton, candidate démocrate à la Maison-Blanche, a battu tous ses records de «retweets» jeudi en se moquant de son adversaire Donald Trump dans un message parfaitement ciselé dans la langue de Twitter.

Le milliardaire accro à Twitter avait écrit sur le réseau social, «Obama vient de se rallier à Hillary la malhonnête. Il veut quatre années de plus, mais personne n'en veut!»

Le compte de Hillary Clinton a alors retweeté Donald Trump, mais en ajoutant cette phrase emblématique employée sur le réseau social pour humilier un utilisateur après un tweet particulièrement choquant ou ridicule: «Supprime ton compte».

En 90 minutes, le message avait déjà été retweeté plus de 145 000 fois, un record pour la candidate, qui a 6,7 millions d'abonnés (Donald Trump en a 8,8 millions), et dont le compte adopte d'ordinaire un ton plus institutionnel que celui du républicain. Hillary Clinton écrit rarement ses tweets, qu'elle signe alors d'un "-H.", ce qui n'était pas le cas pour ce message, a confirmé son équipe de campagne à l'AFP.

Mais le terrain est glissant pour l'ancienne chef de la diplomatie américaine, qui fait l'objet d'une enquête du FBI pour avoir utilisé une messagerie privée pour ses communications officielles lorsqu'elle était secrétaire d'Etat, dont la moitié a été effacée par ses soins pour protéger sa vie privée.

«S'il y a une personne qui sait appuyer sur la touche supprimer, c'est bien vous», a répondu, sur Twitter, le président du parti républicain, Reince Priebus.

 Détestant ne pas avoir le dernier mot, Donald Trump a finalement répondu, une heure et treize minutes plus tard: «Combien de temps les 823 personnes de votre équipe ont-elles mis pour trouver ça? Et où sont les 33 000 messages que vous avez effacés?»
 
  L'homme d'affaires dicte ses tweets à ses assistantes en journée, mais écrit «toujours» ses messages lui-même en soirée, après 19 heures, avait-il expliqué sur CNN en avril.
 

Dans la même catégorie