/news/society

Résultats inquiétants d’une enquête sur les propriétaires de pitbull

TVA Nouvelles

Au lendemain du décès d'une femme attaquée par un pitbull à Montréal, on apprend que la responsable d'une école de dressage à Rimouski mène actuellement une étude pour mieux comprendre le comportement des chiens de cette race.

Jusqu'à maintenant, près de 800 propriétaires ont répondu à cette enquête et les résultats qui en découlent sont inquiétants.

Le sondage, créé l'année dernière, démontre que parmi les répondants, provenant de partout au Québec, 60% d’entre eux sont âgés de 30 ans et moins et 60% ont acheté leur pitbull d'un éleveur sans papiers au prix de 200$ et moins. Un achat rapide et facile.

Audrey Michaud Ryan, l'éducatrice canine qui a créé le sondage, dénonce le manque de connaissance des propriétaires.

«Selon ma recherche, 80% des gens n’ont jamais suivi de cours d’éducation avec leur chien. Est-ce qu’on peut bien identifier les séances de prédation? Est-ce qu’on sait pourquoi un chien mord? Est-ce qu’on est capable de voir quand le chien est mal à l’aise dans une situation? Est-ce qu’on est responsable de ses animaux ? Selon l’étude, non», a-t-elle confié à TVA Nouvelles.

Pour Audrey Michaud Ryan, les règlements municipaux n'assurent pas une diminution du cas de morsures, car les propriétaires achètent l'animal malgré l'interdiction.

Les gens choisissent souvent ce chien pour l'image du pitbull fort et agressif. Ces observations démontrent que les jeunes propriétaires valorisent ce comportement chez l'animal.

Dans la même catégorie