/regional/montreal/lanaudiere

Des chiens laissés sans surveillance sèment l’inquiétude

TVA Nouvelles

La mort d’une femme attaquée par un pitbull mercredi dernier a ravivé les craintes de plusieurs citoyens de Chertsey dans Lanaudière.

Plusieurs s’inquiètent du fait que beaucoup de chiens se promènent dans le voisinage sans laisse et sans surveillance.

L'inspecteur canin de la Ville confirme avoir reçu de nombreuses plaintes pour des chiens qui jappent régulièrement et en continu, des gens laissés seuls pendant des jours et des chiens qui ne sont pas attachés.

Une douzaine d'amendes ont d'ailleurs été remises à la propriétaire Marie-Ève Richer, qui ne les a d’ailleurs toujours pas payées. TVA Nouvelles s’est rendu sur place pour avoir sa version des faits et notre journaliste a été accueillie par un de ses chiens qui n’étaient pas attachés.

La femme a accepté de nous parler et elle s'est longuement défendue.

«Ça, ce n'est pas vrai, tu vois, dit-elle. Ça, ce sont toutes des spéculations. Je ne sais pas. Moi, je n'ai même pas d'auto. Alors, comment les gens peuvent savoir si je suis là ou je ne suis pas là?»

Nous avons aussi appris que six chefs d'accusation criminels pesaient contre elle, soit quatre pour avoir causé blessures et souffrance à un animal, et deux chefs pour avoir omis d'avoir fourni eau, abri et nourriture à un animal. Marie-Ève Richer a d’ailleurs plaidé non coupable et doit revenir en cour juillet prochain.

Selon nos informations, elle aurait aussi roulé en véhicule sur un de ses chiens et l'aurait laissé agoniser.

«Ça, encore là, c'est faux, martèle-t-elle. Ce n'est pas vrai! C'est mon chien qui s'est fait frapper. Parce que c'est un accident!»

Avec les événements des derniers jours, une telle situation fait craindre le pire à une ancienne voisine.

«Là-bas, ce n'est pas clôturé et j'ai peur qu'il arrive un autre drame comme ça, indique la résidente. C'est une petite place autour du lac. Il y a beaucoup d'enfants.»

Dans la même catégorie