/misc

Labeaume veut bannir les pitbulls à Québec

Stéphanie Martin | Journal de Québec

DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

Révolté par le triste sort de la femme tuée par un pitbull, le maire de Québec souhaite bannir cette race de chien de sa ville.

«Il faut réglementer», a lancé Régis Labeaume en point de presse vendredi. Le maire réagissait au drame qui s’est déroulé à Pointe-aux-Trembles, lorsqu’une femme a été attaquée et mutilée par le chien de son voisin.

«On va s’organiser pour qu’ils ne soient plus là. Je ne sais pas ce qu’on va faire parce que ce n’est pas simple.»

Le maire a évoqué la difficulté liée à l’interdiction d’une race spécifique de chiens, alors qu’il existe des animaux qui sont de races mêlées.

Il est clair qu’il souhaite qu’il n’y ait plus de pitbulls pure race à Québec. Le moyen reste toutefois à déterminer.

Pour lui, il n’est pas suffisant d’intervenir auprès des propriétaires négligents en leur imposant une amende ou en déposant contre eux des accusations de négligence, par exemple. «S’ils en tuent un autre et qu’on y va avec l’amende après, on n’est pas ben, ben avancés», souligne-t-il.

Dans la même catégorie