/news/currentevents

Pitbull meurtrier : les voisins avaient peur du chien

TVA Nouvelles

De nouvelles informations troublantes font surface sur le propriétaire du pitbull qui a sauvagement attaqué une femme à Montréal. L'homme avait des problèmes d'agressivité et de violence.

Franklin Junior Frontal possède un casier judiciaire chargé. Délits mineurs, mais qui impliquent toujours un aspect violent. Ces derniers mois, il avait habité un demi-sous-sol dans l’arrondissement Anjou avec sa conjointe et son bébé de 3 ans. Le pitbull était aussi présent.

«Je pense que c'est tout le monde qui avait peur du chien.»

Une amie de Frontal décrit le chien comme un animal agressif, jamais muni d’une muselière, même si les règlements d’Anjou l’exigent. Les anciens voisins craignaient la bête, la décrivant comme «sauvage».

Maintenant, ceux qui ont croisé le chien à un moment ou un autre se disent qu’ils l’ont peut-être échappé belle.