/news/world

Des moments d’attente atroces pour les proches

TVA Nouvelles et d'après CNN

Les proches de personnes qui se trouvaient dans la discothèque d’Orlando où un tireur a fait une vingtaine de morts passent des moments d’angoisse, en attendant de savoir leur état de santé.

«Ils ne nous font pas savoir, ils ne nous donnent pas les noms», lâche la mère d’un homme qui se trouvait dans le club avec des amis lors de l’attaque.

«Pendant que ses amis étaient à la salle de bain, ils ont entendu une vingtaine de coups de feu. Ils ont reconnu qu’il s’agissait d’un tireur et se sont enfuis à pied», raconte-t-elle.

«Ils ont vu Juan, le copain de mon fils, être transporté à une ambulance avec plusieurs blessures par balles. Mais mon fils n’a pas été vu, alors je ne sais pas s’il est resté dans le club, s’il a été atteint ou s’il a été transporté à l’hôpital. Je ne sais rien», déplore-t-elle.

Les gens qui pensent avoir des proches blessés dans l'événement doivent se rendre à l'hôpital Orlando Regional Medical Center.

Dans la même catégorie