/news/world

Un pasteur applaudit le massacre d’Orlando

Agence QMI

Steven Anderson, le fondateur de l’église «Faithful Word Baptist Church», s’est réjoui dimanche de la tuerie perpétrée dans un bar gai d’Orlando où 50 personnes ont perdu la vie et 53 autres ont été blessées.

«La bonne nouvelle, c’est qu’il y a 50 homosexuels de moins dans le monde, parce que, vous savez, ce sont une bande de pervers dégoûtants», a affirmé le pasteur dans une tirade haineuse publiée dimanche sur YouTube.

«50 de ces pédophiles ne feront plus de mal aux enfants. La mauvaise nouvelle, c’est que plusieurs d’entre eux sont toujours en vie et qu’ils pourront continuer à s’attaquer aux enfants», a dit regretter Steven Anderson, qui se défend d’être favorable à la violence.

L’homme, qui se décrit comme un fervent chrétien adepte de la Bible, craint aussi que la tuerie d’Orlando soit utilisée pour restreindre l’accès aux armes à feu et pour faire interdire les «discours haineux».

Dans sa vidéo, le pasteur Anderson a aussi déploré que les victimes aient été tuées dans une boîte de nuit. Il affirme qu’il serait préférable que les homosexuels soient exécutés après avoir été jugés et condamnés.

Le controversé pasteur s’est rendu célèbre en 2009 en appelant à la mort du président Obama lors d’un sermon. Il a aussi eu maille à partir avec la justice américaine à la suite d’un contrôle routier où il a refusé d’obtempérer aux forces de l’ordre.

La vidéo a été supprimée par la plate-forme YouTube lundi après-midi pour violation de la politique du site sur les discours haineux.

Dans la même catégorie