/news/politics

Véronique Hivon officialise sa candidature

Louis Gagné | Agence QMI

 - Agence QMI

Véronique Hivon a officialisé sa candidature dans la course à la direction du Parti québécois, lundi, en déposant plus de 2200 signatures ainsi qu’un premier chèque de 10 000 $.

La députée de Joliette soutient qu’elle est la première aspirante-chef à remplir l’ensemble des exigences fixées par le parti. Elle a indiqué qu'elle n'y serait pas arrivée sans le travail de son «équipe formidable».

«On a une organisation très forte qui s’est mise en marche très rapidement et qui est motivée par la volonté de se mettre en mouvement pour changer la culture politique au Québec, pour changer de gouvernement et pour changer de pays pour que les Québécois et les Québécoises puissent aller au bout de leurs aspirations et de leurs ambitions», a déclaré Mme Hivon lors d’un point de presse à la permanence du PQ à Montréal.

Maintenant que la session parlementaire est terminée et qu'elle peut se consacrer entièrement à la course à la succession de Pierre Karl Péladeau, la prétendante au trône péquiste entend se mettre «en mode propositions».

«Vous allez beaucoup me voir et beaucoup m’entendre sur des propositions qui vont améliorer concrètement la vie des gens, que ce soit en éducation, en environnement, en économie, en matière de politique sociale, de santé, d’immigration [ou] de culture», a-t-elle dit.

Alexandre Cloutier a été le premier candidat à déposer les 1500 signatures requises pour officialiser sa candidature. Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon ont jusqu’au 30 juin pour en faire autant.

La course à la direction du Parti québécois sera officiellement lancée le 4 juillet. L’identité du prochain chef péquiste sera connue le 7 octobre à la suite d’un scrutin électronique de deux jours.