/news/culture

Lady Gaga en larmes lors d’une veillée à Los Angeles

Wenn

Lady Gaga a fait lundi une apparition surprise lors d’une veillée organisée à Los Angeles en mémoire des victimes de la tuerie d’Orlando, où 49 personnes ont perdu la vie à la suite de coups de feu d’Omar Mateen dans la discothèque gaie Pulse.

Pour l’occasion, elle avait troqué ses tenues de scène excentriques pour un ensemble noir, afin d’accompagner la foule dans son deuil.

«Comme on a assisté à la plus grosse tuerie de masse de l'histoire américaine, je ne peux que penser qu'à ce niveau de haine, comme tous les crimes préjudiciables, c'est une attaque contre l'humanité elle-même, a-t-elle confié au micro. Aujourd’hui, je me recueille humblement avec vous, en tant qu'être humain, en paix, en sincérité, en engagement, et en solidarité, pour prendre un vrai moment et pleurer la perte tragique de ces personnes magnifiques et innocentes».

C’est ensuite en larmes que Lady Gaga a lu le nom des 49 victimes, ainsi que leur âge.

Elle a également ajouté: «Ce soir, je ne laisserai pas ma colère et mon indignation contre cette attaque faire l'ombre sur notre besoin d'honorer ceux qui sont vraiment en deuil de leurs êtres perdus, des membres perdus de la communauté LGBT, a-t-elle toutefois déclaré. J'espère que vous savez que moi-même et plein d'autres sommes vos alliés».

La chanteuse, très proche de la communauté LGBT, a évoqué pour la première fois sa douleur sur Twitter dimanche.

«Je prie pour toutes les familles des victimes durant cette épidémie de tueries. Que leur douleur rencontre la compassion et le soutien de tout le monde. C’est un moment traumatisant et plein d’émotion pour plein de gens. Je rêve que le monde réfléchisse sur ce que l’on fait pour changer cette violence #Orlando», avait écrit Lady Gaga.

Dans la même catégorie