/regional/montreal/laurentides

La peur envahit une femme blessée par un pitbull

TVA Nouvelles

Kim, une jeune mère de Saint-Adèle, doit maintenant composer avec la peur des chiens. Hier, elle a été attaquée par un pitbull en allant chercher ses enfants qui jouaient avec les gamins du propriétaire du molosse. Elle est blessée aux jambes, mais ce sont les séquelles du choc de l’attaque qui la hante.

«Je suis allée sur le côté de la maison, je n’ai pas avancé derrière du tout. J’ai vu la personne, il m’a dit : Attention! J’ai vu le chien, il est parti à grogner et japper. Je suis partie à courir, il a couru avec moi. Il m’a attaqué par-derrière. Le maître est arrivé, le chien est parti»,  a raconté à TVA Nouvelles la jeune femme avec des trémolos dans la voix.

Puissant comme la majorité des pitbulls, le chien a jeté Kim au sol. «J’ai trébuché. Il m’a jeté par terre avec ses pattes de devant. Il m’a mordu les deux cuisses, j’ai des points de suture. J’ai de la difficulté à marcher, mais c’est plus au niveau psychologique que ça entre en jeu», ajoute l’Adéloise qui a reçu son congé de l’hôpital. La jeune maman a préféré par pudeur ne pas montrer ses blessures à TVA Nouvelles.

Kim a réussi à dire du bout des lèvres qu’elle a eu peur. Manifestement, elle est toujours fortement secouée, moins de 24 après l’attaque. «J’ai essayé de m’en sortir comme j’ai pu, le maître est arrivé tout de suite», précise-t-elle.  

Et si le propriétaire du chien n’avait pas été là? Kim ne sait pas ce qui serait arrivé. Elle préfère sans doute ne pas y penser. Elle craint maintenant son propre chien.

Les pitbulls sont interdits à Saint-Adèle. La Sûreté du Québec transmettra aujourd’hui un avis sur l’incident à la Ville. Le chien est pour le moment confiné dans la résidence de ses maîtres.

Dans la même catégorie