/news/currentevents

«Si c'était à refaire, je n’aurais jamais eu mon pitbull»

TVA Nouvelles

Les propriétaires du pitbull qui a mangé la tête de leur chihuahua sont toujours sous le choc, quelques jours après les événements. Ils ne comprennent pas ce qui a pu se produire, mais si c'était à refaire, ils ne prendraient pas les mêmes décisions.

La pitbull Démone et le chihuahua Lady vivaient en harmonie depuis neuf ans maintenant. Celles qui passaient leur journée ensemble s'entendaient très bien. Pourtant, samedi soir, Démone s'est violemment attaquée à Lady et a mangé une partie de son crâne.

«Quand on est revenu à la maison, j'ai crié, j'ai vu Lady tout de suite en arrivant, la moitié de la face arrachée. Je capotais», raconte Jessie Jacques, qui peine à réaliser ce qui s'est produit.

Démone les a accueillis comme à l'habitude et semblait joyeuse «Quand on est arrivé, elle branlait la queue, elle était contente de nous voir, pis nous on avait le cadavre de notre petite Lady, à qui il manque la moitié de la tête», de dire son conjoint, Nicolas Bergeron.

Ceux qui ont toujours été de fervents défenseurs des pitbulls n'ont eu d'autre choix que de changer d'idée. «C'est bien beau de dire qu'un pitbull est un chien comme les autres, nous autres c'était un pitbull et c'est arrivé», ajoute Nicolas.

Comme beaucoup d'autres, ils ont longtemps cru que les mauvais chiens avaient de mauvais maîtres. Mais plus maintenant.

«Je peux dire que j'ai été une très bonne maitresse, j'ai toujours donné beaucoup d'amour à mes chiens», d'insister Jessie qui croit désormais que les pitbulls sont trop puissants.

Même si ils n'ont pas l'intention d'avoir d'autres pitbulls dans le futur, ils croient qu'on ne devrait pas bannir la race. Il faut s'intéresser à tous les chiens et trouver une solution plus globale.

Dans la même catégorie