/regional/montreal/montreal

La SPCA s’oppose aux mesures proposées par Denis Coderre

TVA Nouvelles

La SPCA de Montréal a annoncé samedi qu’elle avait l’intention de contester le plan du maire Coderre.

L’organisme de défense des animaux dit être contre les interdictions visant les races particulières, car il estime qu’elles sont inefficaces et retire toute responsabilité aux propriétaires.

De plus, la SPCA dénonce tout règlement qui laisse croire que certains chiens sont méchants simplement en raison de leur apparence physique

«Nous sommes totalement choqués et déçus par l’annonce faite par le maire Coderre ce matin, et nous allons explorer toutes les options possibles pour renverser cette décision, incluant des mesures légales», déclare Alanna Devine, Directrice de la défense des animaux à la SPCA de Montréal.

«Les conséquences seraient énormes si une telle législation était adoptée. Cela impliquerait la mort de milliers de chiens ayant un bon comportement et qui peuvent être adoptés, simplement en raison de leur apparence physique, a dit Nicholas Gilman, Directeur général de la SPCA de Montréal. Nous ne laisserons pas cela arriver ici.»

 

Dans la même catégorie