/news/world

Trump loin derrière Clinton côté finances

Agence France-Presse

Le républicain Donald Trump aborde la dernière phase de la campagne présidentielle américaine avec un important retard financier sur sa très organisée rivale démocrate Hillary Clinton, selon des documents officiels publiés lundi.

Le candidat républicain a déclaré auprès de la Commission électorale fédérale détenir une réserve de seulement 1,3 million de dollars à la fin mai, une somme historiquement basse pour le budget d'un candidat à la présidentielle américaine.

Hillary Clinton a de son côté a déclaré détenir plus de 42 millions dollars au 31 mai. Son comité d'action politique possède en outre 52 millions de dollars en réserve.

La démocrate, soutenue par d'importants donateurs, a lancé la semaine dernière une campagne publicitaire contre son rival dans huit Etats clés. Elle compte consacrer 100 millions de dollars à une vaste campagne de spots télévisés avant l'élection de novembre.

Donald Trump, dont l'équipe ne compte que 70 membres contre près de 700 pour Clinton, n'a pas acheté une seule publicité télévisée depuis qu'il a été assuré en mai de remporter la nomination républicaine. L'homme d'affaire a même dû débourser de sa propre proche deux millions de dollars le mois dernier.

Le candidat républicain, qui a renvoyé lundi son directeur de campagne Corey Lewadowski, défie les codes en privilégiant les grands meetings au maillage électoral local. Il centre sa campagne sur sa propre personne et compte sur le parti républicain pour mobiliser l'électorat, tâche qui revient traditionnellement aux équipes de campagne d'un candidat.

Lundi, le parti républicain affirmait avoir levé 13 millions de dollars en mai, soit le tiers de ce qui avait été rassemblé en mai 2012 pour le candidat Mitt Romney.

Dans la même catégorie