/news/world

L'Écosse veut «protéger sa place dans l'UE»

Agence France-Presse

Le gouvernement écossais réclame des «discussions immédiates» avec Bruxelles pour «protéger sa place dans l'Union européenne» après la sortie du Royaume-Uni, a déclaré samedi la première ministre Nicola Sturgeon, à l'issue d'une réunion d'urgence à Edimbourg.

L'exécutif écossais va également se pencher dès à présent sur un cadre législatif permettant l'éventuelle tenue d'un deuxième référendum sur l'indépendance de cette région semi-autonome du Royaume-Uni, a ajouté Mme Sturgeon.

Dans la même catégorie