/regional/montreal/montreal

Une bactérie multirésistante à l'hôpital du Sacré-Coeur

TVA Nouvelles

L’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal est aux prises avec une bactérie multirésistante depuis plusieurs jours.

Huit unités centrales de l’hôpital sont touchées et quatre patients auraient été testés positifs à cette bactérie résistante à plusieurs antibiotiques.

La direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Nord-de-l'île-de-Montréal a donc envoyé jeudi une note de service à ses employés pour leur demander de suivre certaines consignes à la lettre.

«La situation qui prévaut actuellement au pavillon principal de l’Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal en ce qui concerne les éclosions est préoccupante (...) Des mesures exceptionnelles sont actuellement mises en place afin d’en contrôler la transmission et assurer la sécurité de notre clientèle», peut-on lire dans le document que TVA Nouvelles a pu consulter en exclusivité.

La note de service précise également que des mesures pourraient être prises à l’endroit des employés qui ne respecteraient pas les mesures d’hygiène.

«Chacun de nous a la responsabilité d’intervenir auprès d’un collègue qui ne respecte pas les mesures en place ou tout du moins d’en faire mention à une personne en autorité afin qu’une intervention soit effectuée.»

Malgré des demandes d’entrevue, la direction de l’hôpital du Sacré-Cœur n’était pas disponible pour parler à TVA Nouvelles. Un porte-parole a toutefois assuré que «toutes les mesures sont prises pour afin de s’assurer qu’il n’y ait pas propagation» et que de nouveaux tests sont en cours.

Chaque année au Québec, les infections nosocomiales à l'hôpital affectent la santé de 80 000 à 90 000 patients.

Plus de 1000 personnes en meurent ou conservent de lourdes séquelles.