/news/society

Perte auditive: la caféine pourrait nuire à la guérison de l’oreille

La consommation de caféine pourrait nuire à la guérison de l’oreille, à la suite de dommages auditifs temporaires, indique une étude menée par des chercheurs de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill.

Les chercheurs ont exposé deux groupes d’animaux, dont l’un consommait des doses de caféine, à un son de 110 décibels, ce qui est comparable à la puissance sonore d’un concert de musique rock.

Après 24 heures, la perte auditive des deux groupes était similaire, mais au bout de huit jours, le groupe qui ne consommait pas de caféine avait retrouvé sa capacité auditive initiale, tandis que chez celui qui en consommait les symptômes de perte auditive persistaient.

«Nos recherches ont confirmé que l’exposition à un stimulus auditif à volume élevé, jumelé à une consommation quotidienne de 25mg/kg de caféine a provoqué un impact clairement négatif sur le rétablissement de l’audition», a indiqué par communiqué jeudi le Dr Faisal Zawawi, membre du Laboratoire de sciences auditives de l’institut dirigé par Dr Sam J. Daniel.

Cette découverte préoccupe les chercheurs qui soulignent que les gens sont souvent exposés à des bruits excessifs, notamment lors de concerts ou dans le cadre de leur travail, et que 80 % d’entre eux excèdent souvent l’apport quotidien de caféine recommandé.

On ne devrait pas consommer plus de 3 mg/kg par jour de caféine, ce qui équivaut à trois tasses de café. Cette substance psychoactive se retrouve toutefois dans plusieurs différents produits comme le thé, le chocolat et les boissons gazeuses.

Les chercheurs sont d’autant plus inquiets étant donné que ce type de perte auditive se résout habituellement au cours des 72 heures suivant une exposition à un bruit excessif, mais «si les symptômes persistent, la dégradation peut s’avérer permanente».

Les auteurs de l’étude qui a été publiée dans le Journal de l’American Medical Association précisent que des recherches plus approfondies devront être menées pour évaluer l’impact de la caféine sur la guérison de l’oreille chez les humains