/news/society

Uber reprend du service en Alberta

Agence QMI

Uber a annoncé qu’elle reprendrait du service en Alberta vendredi, à la suite de l’annonce d’une nouvelle réglementation pour les entreprises de covoiturage payant. Le service sera offert de nouveau à Edmonton dès minuit.

Le gouvernement de l’Alberta a mis en place une police d’assurance spécifiquement adaptée à ces entreprises qui sera offerte par l’entremise des compagnies d’assurance autorisées dans la province dès vendredi.

Uber avait cessé ses activités en Alberta en mars dernier, après que la province, en réglementant ce secteur d’activité, eut refusé d’approuver le plan proposé par Uber, créé par l’assureur Intact et exigé que les chauffeurs se procurent un permis commercial comme les chauffeurs de taxi.

«Nous félicitons la province d’avoir approuvé un produit d’assurance qui permet à Uber de fonctionner en Alberta, a indiqué par communiqué le porte-parole d’Uber au Canada Jean-Christophe de Le Rue, soutenant toutefois que «les exigences d'octroi de licences créent des obstacles inutiles pour la grande majorité des Albertains qui cherchent à utiliser la technologie pour faire du covoiturage et gagner un revenu».

La province maintient en effet certaines exigences imposées aux chauffeurs lors de l’entrée en vigueur de son règlement en mars dernier. Pour pouvoir offrir ce type de covoiturage, ils devront notamment être détenteurs d’un permis de conduire de classe 1, 2 ou 4 et être soumis à une vérification de leurs antécédents judiciaires.

Le gouvernement effectuera également un contrôle régulier des entreprises de covoiturage pour s’assurer qu’elle respecte les règlements de la province, sans quoi elles s’exposeront à des amendes pouvant aller jusqu’à 50 000 $ par jour.

L’assurance offrira une couverture aux chauffeurs seulement dans le cadre de leur travail.

Dans la même catégorie