/news/politics

Le PQ demande à Philippe Couillard de s’en dissocier

Louis Gagné | Agence QMI

JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

Le Parti québécois (PQ) demande à Philippe Couillard de se dissocier de la collecte de fonds mise sur pied par deux militants libéraux de la Gaspésie pour venir en aide à l’ex-ministre Nathalie Normandeau.

«C’est une démarche indécente et le premier ministre doit immédiatement dire aux Québécois s’il l’endosse ou s’il se dissocie des militants libéraux qui l’ont lancée», a déclaré mardi le député péquiste de Bonaventure, Sylvain Roy.

Fabrice Bourque et André Poirier, deux militants libéraux de longue date, ont créé un fonds pour aider Mme Normandeau à payer ses dépenses juridiques. L’ex-ministre fait face à sept chefs d’accusation pour complot, corruption, fraude et abus de confiance. Elle avait été arrêtée par l’Unité permanente anticorruption (UPAC) en mars dernier.

Selon Sylvain Roy, la sollicitation de dons pour défendre une personne accusée au criminel constitue «un manque flagrant d’éthique» que Philippe Couillard, en tant que chef du Parti libéral, doit «condamner sans hésitation».

«Au lieu de payer les frais judiciaires de Nathalie Normandeau, je suis convaincu que les Québécois préfèrent faire un don à un organisme de leur région qui améliore le bien-être des gens dans le besoin», a indiqué le député gaspésien.

Dans la même catégorie