/finance/homepage

Les saisies de maisons en hausse de 19% au Québec

AGENCE QMI

Les délaissements de propriétés résidentielles ont grimpé de 19% de janvier à juin, par rapport à la même période en 2015. Au total, 1392 propriétaires ont remis les clefs de leur résidence à leur prêteur hypothécaire, selon les données de la firme GDL.

L’an dernier, seulement 1169 délaissements avaient été enregistrés pendant les six premiers mois de l’année. La progression a été particulièrement vigoureuse dans la grande région de Montréal, où 92 propriétés ont été saisies depuis le début de 2016. Il s’agit d’une hausse de 23% des délaissements comparativement à la moyenne des cinq dernières années.

Dans la grande région de Québec, en incluant les secteurs de Charlevoix, Lévis et Portneuf, la hausse des délaissements atteint 63% comparativement à la moyenne des cinq dernières années. Toutefois, seulement 13 propriétés ont été saisies dans cette région en six mois.

Quant aux préavis, les avis de 60 jours donnés aux mauvais payeurs, ils ont diminué de 7,6% depuis le début de l'année. La firme GDL en a comptabilisé 4672 à travers la province.

Depuis le début de l’année, près de 30% des résidences ayant fait l’objet d’un préavis ont finalement été saisies par le créancier hypothécaire.

Le mois dernier, la créance moyenne des délaissements se chiffrait à 249 607$. Le total des créances totalisait 179,7 millions $.