/regional/montreal/laval

Laval veut responsabiliser les maîtres de chiens dangereux

Agence QMI

La Ville de Laval a donné le mandat à ses fonctionnaires de rédiger un règlement sur les chiens dangereux qui permettra d'intenter des poursuites pour négligence criminelle contre les propriétaires de chiens agressifs.

Selon le maire Marc Demers, le Code criminel et la loi fédérale pourraient être plus explicites vis-à-vis la responsabilité des propriétaires d'animaux présentant des comportements à risque. Il compte ainsi faire pression sur le gouvernement fédéral afin de clarifier ces règles le plus tôt possible.

«Nous allons faire des représentations auprès du gouvernement fédéral pour amender le Code criminel. D'ici là, nous préparons un règlement municipal qui nous donnera le pouvoir d'agir dans le cadre législatif actuel» a-t-il déclaré en marge de la séance du conseil municipal mardi soir.

Laval va donc renforcer l’application des règlements existants. Les propriétaires d'un chien qui a mordu, tenté de mordre, attaqué, tenté d'attaquer, blessé ou tenté de blesser une personne ou un autre animal s'exposent à des amendes, voire même à l'euthanasie de l'animal.

Des mesures sont également prévues à l'encontre du maître d'un chien qui se retrouve sur un terrain privé sans le consentement du propriétaire. Par ailleurs, tous les chiens devront être tenus en laisse dans les parcs de la ville.

La municipalité considère également rendre obligatoire le port de la muselière ou du licou pour tout animal dépassant un certain gabarit. Laval compte aussi accroître sa vigilance pour vérifier tout signalement d'un chien potentiellement agressif et menaçant.

Longueuil resserre ses règles

De son côté, la Ville de Longueuil resserre sa réglementation pour bannir progressivement les pitbulls sur son territoire.

Les pitbulls seront toutefois toujours permis sur le territoire de la ville, mais les propriétaires et les bêtes devront se plier à de strictes conditions.

 

Le gardien devra être âgé de plus de 18 ans et avoir une licence valide pour l'animal. Pour obtenir une licence, les pitbulls devront être stérilisés et vaccinés contre la rage et être identifiés avec une micropuce.

 

Ils devront aussi avoir une attestation d'un vétérinaire qui confirme que l'animal n'est pas dangereux.

 

Les propriétaires et leurs bêtes devront aussi réussir un cours de dressage par une institution reconnue.

 

 

Dans la même catégorie