/news/world

L'ONU réclame une enquête sur les Noirs abattus aux États-Unis

Agence France-Presse

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a «condamné le meurtre de cinq officiers de police» à Dallas, au Texas, tout en réclamant une enquête «impartiale» sur la mort de deux Noirs abattus récemment par la police aux États-Unis.

Selon le porte-parole adjoint de l'ONU Farhan Haq, M. Ban présente ses condoléances à la famille et aux collègues des policiers tués à Dallas. «Rien ne justifie une telle violence», a-t-il ajouté.

M. Ban estime aussi que la mort de deux Noirs abattus par la police, en Louisiane mardi et dans le Minnesota mercredi, «doit faire l'objet d'une enquête approfondie et impartiale».

Ces incidents, a souligné le porte-parole, «mettent l'accent une fois de plus sur la nécessité de traiter de manière complète la discrimination, y compris les disparités raciales dans l'application de la loi».

La mort des deux Noirs a provoqué une vague de manifestations à travers le pays, et pendant l'une d'elles à Dallas, au moins un tireur a tué cinq policiers.

Dans la même catégorie