/news/culture

La culture geek à l'honneur au Palais des congrès

TVA Nouvelles

Les vedettes du monde de la bande dessinée, du fantastique et de la science-fiction débarquent à Montréal en fin de semaine, dans le cadre du Comiccon.

Plus de 50 000 personnes sont attendues cette année à l’événement dédié à la culture geek, qui a lieu au Palais des congrès. On y trouve des exposants, des marchands ainsi que des compagnies de jeux vidéo, entre autres. Des célébrités sont aussi sur place pour signer des autographes et prendre des photos avec les passionnés.

L’événement n’est pas seulement réservé aux mordus de culture geek; il peut s’agir d’une excellente introduction pour un néophyte.

«C’est comme le Festival de jazz. Si tu aimes la musique un peu, il y a beaucoup de découvertes à faire», soulève Cliff Caporale, directeur de la programmation du Comiccon.

Un imposant horaire de conférences, d’ateliers et de concerts est affiché sur le site web de l’événement. Les enfants ne sont pas en reste, avec plusieurs activités qui leur sont destinées.

Et les plus fanatiques sont invités à se présenter déguisés en personnage de leur série, bande dessinée ou film préféré.

«Chaque année, on voit de plus en plus de gens qui se déguisent, mais ils ne sont pas obligés de venir déguisés!», explique le directeur de la programmation de l’événement. Pour ceux qui seraient gênés, M. Caporale suggère d’afficher son amour pour la culture geek avec un t-shirt aux couleurs de sa passion.

 

Ce matin, à l'hôtel de ville de Montréal, le maire Denis Coderre était accompagné de plusieurs célébrités, dont William Shatner, pour la signature du livre d'or de la Ville.

L’acteur vedette de «Star Trek», qui a grandi à Montréal, reste toujours surpris quand il revient en ville.

«Chaque fois que je reviens à Montréal, les choses changent, a-t-il dit après la signature du livre d’or. J'étais au centre-ville ce matin, il y a plus de construction que pour se rendre sur la lune. Montréal change tout le temps, je ne la reconnais pas. Je me perds. Je sors de mon hôtel et je suis perdu.»

Dans la même catégorie