/news/world

Des policiers paient le repas d’un couple qui ne veut pas s’asseoir près d’eux

TVA Nouvelles

Des policiers de la banlieue de Pittsburgh en Pennsylvanie ont fait parler d’eux en offrant le souper à un couple qui venait de refuser de s’asseoir près d’eux.

Les policiers d’Homestead et de Whitaker sont pourtant plus habitués à serrer des mains et recevoir des messages d’encouragement lorsqu’ils s’attablent pour souper que le traitement qu’un couple de la région leur a offert vendredi soir.

«J’étais en train de conduire un couple à une table quand le gars a regardé vers un des policiers et a dit qu’il ne préférait pas s’asseoir ici», a fait savoir le serveur du restaurant, Jesse Meyers, à CNN.

«Je lui ai dit "Ne vous inquiétez pas monsieur, nous n’allons pas vous faire de mal". Il m’a regardé une nouvelle fois et répondu qu’il ne s’assoirait pas là et il est parti», a expliqué l’agent Chuck Thomas de la police d’Homestead.

Le couple a ainsi traversé le restaurant et s’est installé à l’opposé des policiers pour souper.

«J’étais assis depuis un moment, je traînais un peu en finissant mon repas quand mon collègue, l’agent Strang a dit que nous devrions payer sa facture», a ajouté l’agent Thomas.

Le policier a donc payé la facture de 28,58 dollars en écrivant sur le ticket de caisse: «Monsieur, cette facture a été payée par les policiers à côté desquels vous ne vouliez pas vous asseoir. Merci pour votre soutien».

policiers

CAPTURE D'ÉCRAN, CNN

Chuck Thomas a également laissé un pourboire de 10 dollars, soit près de 35% de la note.

Avec cette action, les policiers ont voulu apaiser les tensions avec la population, quelques heures seulement après la tuerie de Dallas.

Dans la même catégorie