/news/society

Prévoyez l’impact de la météo sur votre santé

Si vous souffrez d’allergies saisonnières ou de migraines, voilà un outil qui risque de vous aider à en contrôler les effets alors que l’application mobile blisly, qui permet de prévoir l’impact de la météo sur la santé, est lancée aujourd’hui.

L’application, disponible gratuitement pour les plateformes Apple et Android, a été développée par la compagnie MétéoGlobale fondée notamment par la météorologue bien connue Jocelyne Blouin.

Les gens souffrant d’allergies non alimentaires, de douleurs articulaires, d’asthme, de problèmes respiratoires, de problèmes cardiaques, d’hypertension, de migraines et de céphalées sont particulièrement visés par ce que la compagnie décrit comme étant une «innovation majeure».

«Nous savons depuis longtemps qu'il existe un lien entre la météo et la santé. Certaines personnes se plaignent de douleurs articulaires ou de migraines lorsque le taux d'humidité augmente et que la pression barométrique joue au yoyo. L'application mobile blisly aidera les gens à mieux planifier leurs activités quotidiennes tout en faisant avancer la recherche», explique Jocelyne Blouin.

L’application, développée en collaboration avec l’Hôpital Sacré-Cœur de Montréal et le Centre de recherche informatique de Montréal, calcule dans un rayon de dix kilomètres les facteurs environnementaux aggravants tels que l'humidité, la vitesse et la direction du vent, la pression atmosphérique, les variations de température en lien avec les symptômes identifiés par l'utilisateur.

«En utilisant la technologie et la météo au service de la santé, les personnes météo sensibles pourront analyser leurs propres données et reprendre le contrôle de leur santé», promet MétéoGlobale.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.