/news/world

Une ancienne Miss Alabama croit que le tueur de Dallas est un «martyr»

TVA Nouvelles 

Voyez son témoignage en anglais dans la vidéo ci-dessus.

La première Miss Alabama noire a émis une opinion controversée lors d’une diffusion en direct sur Facebook dimanche dernier. Elle avoue être désolée de ne pas ressentir de tristesse pour les cinq policiers morts sous les balles du tireur à Dallas la semaine dernière et elle ne peut s’empêcher de ressentir que celui-ci est un martyr.

Dans une diffusion émouvante de plus de deux minutes, Kalyn Chapman James livre le fond de sa pensée dans sa voiture, à la sortie de l’église.

«Je chéris la vie humaine et j’aimerais être triste pour ces policiers, mais je ne peux m’empêcher de ressentir que le tireur était un martyr.»

En larmes, elle admet ensuite que ce n’est pas la bonne façon d’aborder ces événements et elle est déchirée entre des sentiments contradictoires.

«Personne ne mérite de perdre la vie et je sais que ces policiers avaient des familles, mais après avoir vu ces hommes noirs (Alton Sterling, 37 ans à Bâton-Rouge, et Philando Castile, 32 ans à Saint Paul) être abattus dans notre communauté, je ne peux pas être surprise par ce que le tireur a fait à ces policiers et je crois que plusieurs d’entre eux ressentent la même chose.»

Sa vidéo a été visionnée près de 300 000 fois. De nombreux commentaires ont suivi pour tenter de la réconforter.

La reine de la beauté avait été élue Miss Alabama en 1993.

Dans la même catégorie