/news/world

Trudeau bouleversé par l'attentat de Nice

Les politiciens canadiens et québécois ont été nombreux à faire part de leur dévastation concernant l’attaque meurtrière de Nice, en France, jeudi. L’événement est «le pire drame de l'histoire de Nice», selon Christian Estrosi, ex-maire de Nice et président de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

«Les Canadiens sont bouleversés par l'attentat de ce soir à Nice. Notre sympathie va aux victimes et notre solidarité, au peuple français», a indiqué le premier ministre Justin Trudeau, sur son compte Twitter.

«Toutes nos pensées sont avec les blessés et les proches des victimes de la terrible attaque à Nice durant les célébrations de la #Bastille», a souligné de son côté le chef du Nouveau Parti démocratique, Thomas Mulcair.

«Horreur à Nice, a mentionné Maxime Bernier, député conservateur de Beauce et candidat à la chefferie de son parti. Nous sommes solidaires de la France et des Français dans le combat entre la civilisation et la barbarie.»

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a offert ses condoléances au peuple français en partageant ces quelques mots sur son compte Twitter: «La France est forte. Elle se relèvera. Et ses alliés comme le Québec seront toujours là pour la soutenir. Condoléances #Solidarité #Nice06».

La ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie, Christine St-Pierre s’est aussi exprimée: «Nous sommes consternés devant une telle tragédie».

Le chef péquiste par intérim Sylvain Gaudreault a également réagi. «Au moment où nous célébrons le #14juillet, grande tristesse. Condoléances aux familles des victimes», a-t-il dit.

«Tristesse et colère. Mes pensées sont avec les Niçois et toute la France», a souligné le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault.

«Mes pensées accompagnent les familles et les proches des victimes de la tragédie de #Nice», a pour sa part commenté le député et candidat à la chefferie du Parti québécois Alexandre Cloutier.

«Terrible ce qui se passe à #Nice, d'une tristesse infinie. Mes pensées sont avec le peuple français», a écrit une autre candidate à la chefferie du PQ, Martine Ouellet.

«Mes sympathies à tous ceux touchés de près/de loin par cet acte d'une violence sans nom», a commenté le député libéral de Jean-Lesage André Drolet.

Le maire de Montréal Denis Coderre a qualifié l’événement de «choquant». «Nous sommes tous choqués et consternés», a-t-il précisé.

À proximité du lieu du drame, le député de Terrebonne Mathieu Traversy a tenu à rassurer ses proches sur Twitter: «En banlieue de Nice (2,2 km de la Promenade des Anglais). Je vais bien. Mes pensées pour les victimes ce soir».

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.