/regional/saguenay

Les Français du Saguenay choqués

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

C'était la consternation partout dans le monde vendredi au lendemain de l’attentat survenu jeudi à Nice, en France. Le drame a eu des échos jusqu’au Saguenay-Lac-Saint-Jean.



En pleine fête nationale, la France a une fois de plus été atterrée par un attentat, qui a fait plus de 80 morts.
«Ce jour-là, c'est un jour très symbolique et très important pour la France, a commenté le consule de France au Saguenay-Lac-Saint-Jean, François Brochet. Que l'on vienne nous frapper à ce moment-là, c'est affreux.»
«Ça m'a fait de la peine et ça m'a mis en colère aussi», a confié à son tour Benoit Bertrand, un résident saguenéen d'origine française.
Tous ces attentats font évidemment craindre le pire à ceux qui prévoyaient s'envoler vers l'Europe prochainement.
«Les gens qui voulaient voyager, en Europe ou ailleurs, et qui n'avaient pas encore acheté leurs billets, c'est certain que ça va ralentir leurs ardeurs», a souligné France Desbiens du Club Voyage Tournesol.
Par ailleurs, le prix des billets pour cette destination continue de dégringoler.
«Depuis le printemps, les prix pour l'Europe ont chuté considérablement, a précisé Ginette Côté, propriétaire de l’Agence Voyages Nouvelle Escale. C'est certain qu'à partir de la semaine prochaine, on va avoir des prix moins chers qu'un voyage Bagotville-Montréal.»
Une situation qui risque de perdurer encore un bon moment, alors que l'état d'urgence est prolongé de trois mois en France.

 

Dans la même catégorie