/regional/troisrivieres/mauricie

Les touristes français sont sous le choc

Une famille française venue en vacances au Québec pour se reposer, loin du téléphone et des réseaux sociaux, a eu la mauvaise surprise, vendredi, d’apprendre ce qui s’était passé la veille au soir à Nice.

«Nous sommes très surpris. On a craint la semaine dernière lors de la finale de l'Euro, parce qu'il y avait beaucoup de gens rassemblés pour attendre le résultat. On est tristes ce matin», a confié Bernadette Seininge, une touriste française de passage à Trois-Rivières.

Marie-Claire Dubucq habite la Mauricie depuis 46 ans. Selon elle, c'est l'altruisme des Français qui se font très accueillants, qui est en train de ruiner son pays d’origine.

«On laisse entrer n'importe qui sans savoir qui ils sont. Ces gens sont pauvres et viennent faire du mal. On devrait peut-être penser à aider leur pays également», dit-t-elle.

La Ville de Trois-Rivières, comme bien des villes du Québec, a décidé de mettre ses drapeaux en berne pour trois jours, soit la durée du deuil national décrété par le président François Hollande.

Dans la même catégorie