/news/world

Mohamed Lahouaiej-Bouhlel «sans doute lié à l'islamisme radical»

Agence France-Presse

Le chauffard tunisien qui a foncé sur une foule à Nice jeudi soir, faisant au moins 84 morts, est un «terroriste sans doute lié à l'islamisme radical», a déclaré vendredi le premier ministre français Manuel Valls.

«C'est un terroriste sans doute lié à l'islamisme radical d'une manière ou d'une autre (...). Oui c'est un acte terroriste et nous verrons quelles sont les complicités», a déclaré M. Valls sur la chaîne de télévision France 2. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a foncé sur la foule le soir de la fête nationale, provoquant l'effroi dans une France déjà meurtrie par deux attentats jihadistes en 2015.

La coalition internationale conduite par les États-Unis va renforcer ses moyens militaires contre le groupe État islamique (EI) lors d'une réunion de ses ministres de la Défense le 20 juillet à Washington, a aussi annoncé le premier ministre français.

«Nous allons renforcer les moyens de la coalition» lors de cette réunion «très importante» en présence notamment du ministre français Jean-Yves Le Drian, a-t-il déclaré sur la chaîne de télévision France 2.

Le tueur qui a fait jeudi au moins 84 morts en fonçant à bord d'un camion sur une foule à Nice était «totalement inconnu des services de renseignement» français, mais son acte correspond aux appels au meurtre des jihadistes, avait déclaré plus tôt vendredi le procureur de Paris, François Molins.

Dans la même catégorie