/news/currentevents

Encore un incendie chez Canards du Lac-Brome

Agence QMI

Un violent incendie a ravagé samedi matin un bâtiment de l'entreprise Canards du Lac-Brome, situé sur le chemin du Centre à Lac-Brome, en Montérégie.

Le feu s’est déclaré vers 3 h 45. Des dizaines de pompiers des villes avoisinantes ont été mobilisés sur les lieux pour combattre le brasier.

Les dommages pourraient s’élever à plusieurs millions de dollars, selon nos informations.

«Selon les premières évaluations, le bâtiment qui abritait l'usine, les bureaux administratifs et la boutique serait une perte totale, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. Au moment de l'incendie, aucun employé ne se trouvait à l'intérieur.»

La compagnie a tenu à préciser que «le bâtiment incendié n'abritait aucun canard».

Il s’agit du troisième incendie à survenir cette année dans un bâtiment appartenant à l’entreprise Canards du Lac-Brome.

«Pas question de se décourager. Nous allons plutôt concentrer nos énergies sur la continuité des affaires», a fait savoir Claude Trottier, président et directeur de l'exploitation de Canards du Lac Brome.

M. Trottier a ajouté que dans les circonstances, une partie de la production allait être temporairement transférée vers des installations d'un de leurs actionnaires aux États-Unis.

«Nous allons donc y transférer une partie de notre production ainsi que certains de nos employés pour faciliter la transition, d'ici la reprise des opérations à Knowlton et la mise en opération de notre nouvelle usine à Asbestos, prévue pour l'automne. Cette mesure est temporaire et devrait nous permettre de pouvoir rapidement répondre aux besoins de nos clients locaux et internationaux, tout en maintenant la qualité de nos produits.»

Par ailleurs, l’entreprise a dit collaborer avec les autorités. «Pour l'instant, notre priorité est de supporter nos employés et d'assurer la continuité de nos opérations», a mentionné M. Trottier.

En janvier dernier, un bâtiment d'élevage avait été complètement rasé par les flammes à Racine, en Estrie. Environ 50 000 volailles avaient péri dans l'incendie qui était d'origine accidentelle.

En mars, c’était une canardière située sur le chemin Miquelon qui a été ravagée par le feu. Entre 6000 et 7000 volailles se trouvaient dans le bâtiment lorsque l’incendie a éclaté pendant la nuit du 17 mars.ENCADRÉ

Un coup dur pour la région

La disparition des installations de transformation de l’entreprise Canards du Lac Brome dans un violent incendie, samedi matin, est une «perte énorme» pour la communauté de Lac-Brome.

Contacté par l’Agence QMI, le maire de Lac-Brome, Richard Burcombe, a souligné que beaucoup des 220 employés de la compagnie sont des résidents de la municipalité. «Pour l’économie, la perte est énorme, a-t-il affirmé. Canards du Lac-Brome, c’est le deuxième employeur en importance ici, après KDC qui emploie 900 personnes.»

Côté tourisme, l’entreprise est aussi très importante. «Les touristes qui viennent ici vont à la boutique de la ferme qui vend les produits de l’entreprise, a expliqué le maire. Elle était ouverte et visitée la semaine comme la fin de semaine, ouverte sept jours sur sept.»

«Canards du Lac Brome a une réputation internationale; quand vous allez en France, c’est écrit sur les menus : «Canard du Lac Brome»!», a ajouté le maire.

Michel Gabereau, copropriétaire de l'Auberge Knowlton située en plein cœur de la municipalité est également d’avis qu’il s’agit d’une perte énorme pour la région.

«Ça va affecter pas mal de choses dans la région, a-t-il déploré au cours d’un entretien téléphonique. Le canard, c’est notre spécialité. Il va falloir qu’on s’approvisionne ailleurs. C’est un peu tôt [pour savoir], mais il va falloir qu’on continue d’acheter du canard.»

M. Gabereau, à l’instar du maire, a souligné que les visites des installations de Canards du Lac Brome étaient très populaires auprès des touristes, des clients de son auberge. «Nous avions des forfaits de visite, les gens pouvaient bénéficier de rabais de 10 % sur l’achat de produits du canard à la boutique. C’est une bien triste nouvelle.»

Samedi matin, dans les heures qui ont suivi l’incendie, la direction de Canards du Lac Brome a assuré qu’elle allait maintenant concentrer ses efforts pour répondre rapidement aux besoins de sa clientèle.

Chronologie des événements marquants de 2016 pour l'entreprise

-1er janvier 2016 : Un bâtiment d'élevage est complètement rasé par les flammes à Racine, en Estrie. Environ 50 000 volailles périssent dans l'incendie qui était d'origine accidentelle.

-17 mars 2016 : Cette fois, c’est une canardière située sur le chemin Miquelon, à Saint-Camille, toujours en Estrie, qui est ravagée par le feu. Entre 6000 et 7000 volailles se trouvaient dans le bâtiment lorsque l’incendie a éclaté. Les premiers éléments d’enquête indiquaient qu’un appareil de chauffage défectueux serait à l’origine du sinistre.

-Juin 2016 : Acquisition des installations de l'ancien abattoir Viande Laroche, situé à Asbestos. L'investissement de 30 millions $ inclut la construction de nouveaux bâtiments à Lac-Brome, l'aménagement d'un nouveau couvoir et la construction de nouveaux bâtiments d'élevage dans la région.

-16 juillet: le malheur s’acharne sur l’entreprise alors qu’un troisième incendie détruit le centre de transformation de l’entreprise à Knowlton, en Montérégie. L’usine, les bureaux administratifs et la boutique sont une perte totale. Heureusement, il n’y avait aucun canard dans le bâtiment. La cause de l’événement est toujours inconnue.

Dans la même catégorie