/news/world

Vers une prolongation jusqu'au début 2017 de l'état d'urgence

Agence France-Presse

Alors que le gouvernement français a prévu pour l'instant une prolongation de trois mois de l'état d'urgence, des sources politiques ont indiqué lundi soir que cette mesure devrait être prolongée jusqu'à début 2017.

«On devrait arriver à un accord entre la gauche et la droite sur ce point», a-t-on fait valoir, alors que le texte sera débattu mardi soir puis mercredi dans les deux chambres du Parlement, Assemblée nationale et Sénat.

Quatre jours après le massacre du 14 juillet, à Nice, la droite se dit prête à voter la prolongation de l'état d'urgence. Elle réclame au moins six mois supplémentaires et un durcissement des mesures prévues par ce régime d'exception.

À neuf mois de l'élection présidentielle, le climat politique ne cesse de se détériorer en France. L'opposition de droite et d'extrême droite accusent les autorités de n'avoir pas assez fait pour prévenir de nouvelles attaques.

«Rien ne doit rester dans l'ombre», a exigé le parti Les Républicains de Nicolas Sarkozy pour justifier sa demande de commission d'enquête parlementaire. Dimanche, l'ex-chef de l'État avait estimé que «tout ce qui aurait dû être fait depuis 18 mois ne l'a pas été».

Selon le gouvernement, «16 attentats ont été déjoués» sur le sol français depuis 2013.

Dans la même catégorie