/news/world

Zika: 2e cas possible d'infection contractée localement en Floride

Agence France-Presse

Les autorités sanitaires de Floride ont annoncé jeudi enquêter sur un second cas possible de transmission du virus Zika par un moustique dans cet État.

Un premier cas a été signalé mardi à Miami et les autorités testent les moustiques pour déterminer s'ils sont porteurs du virus.

Jusqu'alors, les centaines de cas enregistrés en Floride et ailleurs sur la partie continentale des États-Unis étaient des personnes qui avaient voyagé dans des pays ou territoires où l'infection est active, ou bien qui avaient été contaminées sexuellement par leur partenaire infecté lors d'un voyage.

Le département de la Santé de Floride a indiqué «mener une recherche épidémiologique sur un cas possible de transmission locale du virus Zika dans le comté de Broward», au nord de Miami.

«L'enquête sur le premier cas à Miami se poursuit» et les autorités travaillent «sur le contrôle des populations de moustiques dans les zones concernées», a-t-il ajouté.

Les populations vivant ou se rendant dans ces zones sont «pressées de fournir des échantillons de sang et d'urine», dont les analyses «peuvent aider à déterminer le nombre de personnes infectées».

1306 cas signalés

Selon les chiffres des Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) arrêtés au 13 juillet, 1306 cas de Zika ont été enregistrés dans la partie continentale des États-Unis.

La quasi-totalité des malades a été infectée en voyageant dans des pays d'Amérique latine et des Caraïbes où sévit une épidémie. Quatorze personnes ont été contaminées par contacts sexuels avec une personne revenant de ces zones.

Plus tôt cette semaine, les autorités sanitaires ont signalé un cas sans précédent d'infection apparemment transmise par un malade infecté à la personne qui le soignait. Mais le mode précis de transmission reste indéterminé.

Le président Barack Obama s'est entretenu mercredi avec le gouverneur de Floride Rick Scott au sujet du Zika.

Les CDC ont aussi indiqué qu'ils apporteraient 5,6 millions de dollars de plus à la Floride pour l'aider à lutter contre le Zika, en plus de deux millions de dollars de fonds fédéraux déjà reçus.

Quant au Congrès, il est parti en vacances d'été la semaine dernière sans adopter le 1,9 milliard de dollars requis en février par le président Obama pour combattre le virus en dépit de plusieurs semaines de tractations.

Le Zika est lié à des malformations congénitales dévastatrices dont notamment la microcéphalie du foetus, un développement insuffisant du cerveau.

Dans la même catégorie