/news/currentevents

Louis Garneau offre de trouver des vélos à Marie-Ève Croteau

L’athlète paralympique Marie-Ève Croteau, qui s’est fait subtiliser ses deux vélos de compétition, et ce, à quelques semaines des Jeux olympiques de Rio, vient de recevoir l’aide de l’entrepreneur et spécialiste Louis Garneau.

Dans un message publié sur Twitter, le cycliste olympique mentionne : «Marie Ève Croteau, je vais te trouver d'autres vélos ... Tu ne manqueras pas tes jeux ...à cause de petits bandits!».

Marie-Ève Croteau a pris connaissance du vol dans la soirée de vendredi lorsqu’elle s’est rendue dans le garage souterrain de l’immeuble de condos où elle demeure. «Je revenais du centre d’entraînement de l’équipe canadienne à Bromont quand j’ai vu que les vélos n’étaient plus là», explique-t-elle.

 

Elle a rapidement compris ce qui s’était passé en voyant l’imposant cadenas sectionné. «Le souffle m’a coupé, a confié la paracycliste de 37 ans. Moi je sais ce que ces vélos-là représentent. C’est ça qui fait mal, surtout à un mois des jeux. Plus de vélo, c’est l’incertitude.»

Et peu importe l’issue de cette triste histoire, l’athlète garde les yeux rivés sur son objectif. «2016, c’est ma revanche après ce que j’ai vécu. Je vais l’avoir gagné mon Rio. Je le veux mon podium et je vais l’avoir», a ajouté celle qu’on peut qualifier sans se tromper de modèle de persévérance.

Les Jeux paralympiques se dérouleront du 7 au 18 septembre dans la métropole brésilienne.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.