/regional/homepage

Mordue par un pitbull, une quinquagénaire échappe à l'amputation

Agence QMI

La femme attaquée par un pitbull samedi dans le secteur Vanier, à Ottawa en Ontario, ne devrait pas se faire amputer de son bras, a affirmé sa fille citant les médecins.

La victime a en effet subi une chirurgie pour soigner ses nombreuses blessures. Sa fille, la propriétaire du chien, a assuré au Ottawa Citizen que sa mère «était de bonne humeur» à l’hôpital.

Frappé par les voisins qui sont venus au secours de la victime, l’animal a été saisi par la police et sera euthanasié. «Si un chien devient agressif, vous faites ce qu’il faut faire et vous respectez cette décision», a poursuivi la fille de la victime qui a souhaité garder l’anonymat.

Les autorités de la Ville ont expliqué que le chien qui a attaqué la cinquantenaire était de «type pitbull», âgé d’environ trois ou quatre ans et qu’il n’avait pas été enregistré. Ils n’ont pas précisé si des accusations seront portées à l’encontre de la propriétaire.

Cet accident est arrivé alors que la province de l’Ontario a interdit les pitbulls depuis 2005, mais a autorisé les propriétaires qui en avaient déjà un à le garder.

Des citoyens ont assuré au journal ontarien que ces chiens sont très répandus dans le quartier et ils demandent à la Ville de faire respecter le règlement. «Personne ne veut que cela se produise une deuxième fois. Qui sera le suivant? Un enfant?», a lancé Michael Holmes, le voisin qui est venu en aide à la femme.

Dans la même catégorie