/news/currentevents

Le sort du plaisancier sème l'incompréhension

TVA Nouvelles

C’est le choc à Contrecœur, où tout le monde connaît le plaisancier disparu mardi à la suite d'une collision avec un cargo dans l’est de Montréal.

Les recherches pour le retrouver n'ont toujours pas donné de résultat.

Jean-François Geoffrion provenait de cette ville de la Montérégie, située entre Montréal et Sorel. L’homme de 31 ans a disparu dans les eaux du fleuve Saint-Laurent, après avoir percuté probablement une bouée, puis un cargo, près du port de Montréal.

Capture d'écran TVA Nouvelles

Le frère de la possible victime, Nicholas Geoffrion, mène ses proches recherches en complément de celles déjà effectuées par la Sûreté du Québec et le Service de police de la Ville de Montréal.

Notre journaliste s’est rendu directement au port de plaisance de Contrecœur pour recueillir les réactions de quelques citoyens.

En voyage à Cuba

«C’est un gars de la place, ils connaissent le fleuve comme le fond de leur poche», témoigne une dame, assise non loin de l’eau. «Ça navigue depuis 13-14 ou 15 ans, ils ont commencé assez jeunes à naviguer sur le fleuve, c’est ça qui est intrigant», poursuit-elle.

«Je ne sais pas ce qui s’est passé dans son cas, comment il a pu faire son compte», confie un résident, à court d’explications.

Selon nos sources, la conjointe de Jean-François Geoffrion a appris la nouvelle de sa disparition alors qu’elle se trouvait en voyage à Cuba avec l’un de ses enfants. Elle est revenue d’urgence au pays.

«Je suis né ici, insiste Nicholas Geoffrion, le frère de la victime. On conduit des bateaux depuis qu’on est tout jeunes. Mardi soir, les conditions étaient belles, il n’y avait pas de vent, pas de nuages, pas de pluie. On a déjà conduit dans des tempêtes, le soir, quand on va à la chasse. Je ne sais pas, je ne comprends pas», dit-il, en contenant difficilement ses larmes.

La famille de Jean-François Geoffrion demande aux plaisanciers de jeter un coup d’œil sur les berges du Saint-Laurent dans l’espoir, qui sait, de repérer le moindre indice pouvant aider aux recherches.

Dans la même catégorie