/news/society

Avis partagés sur l'interdiction des pitbulls

TVA Nouvelles

Deux mois après la mort de Christiane Vadnais, cette Montréalaise de 55 ans qui a été tuée par le chien de son voisin, le groupe de travail mandaté par Québec pourrait aller à l'encontre des dispositions prises dans plusieurs villes de la province.

Effectivement, la Presse canadienne aurait obtenu une copie préliminaire du rapport du groupe qui ne préconiserait pas de bannir les chiens de type pitbulls, décision qui avait pourtant été prise par de nombreuses administrations municipales.

Du côté de Montréal, le maire Denis Coderre dit que son «équipe garde le cap».

«Un renforcement du règlement pour interdire les pitbulls et autres races dangereuses est en préparation et sera rendu public prochainement», a expliqué le maire qui dit que la Ville a l’entière capacité de réglementer dans ce domaine.

«Nous allons présenter un règlement qui, nous l’espérons, atteindra l’équilibre entre la protection de la population et les propriétaires de chiens», poursuit-il.

Toujours aucune réaction

TVA Nouvelles est allée chez le propriétaire du chien, Franklin Junior Frontal, dans l'espoir d'obtenir sa réaction, deux mois après le drame, mais celui-ci reste muet.

Son avocate, qui a expliqué à TVA Nouvelles qu'aucun commentaire ne serait fait sur l'affaire, a avisé son client de ne pas s'adresser aux médias.