/news/culture

Bernard Drainville rejoint LCN

À pareille date l’été dernier, Bernard Drainville s’apprêtait à effectuer son habituelle rentrée parlementaire. Cette année, on parle plutôt d’une rentrée radiophonique... et télévisuelle. En plus de remplacer Nathalie Normandeau aux côtés d’Éric Duhaime au FM93 à Québec, l’ex-député péquiste commentera la politique à La joute, une nouvelle émission à LCN.

Piloté par Paul Larocque, ce nouveau rendez-vous quotidien de 30 minutes entrera en ondes le mardi 6 septembre à 16 h. Le stratège politique Luc Lavoie participera également à l’émission. Joint au téléphone, Bernard Drainville voit cette nouvelle aventure comme «un beau défi», mais aussi comme le prolongement des deux carrières qu’il a menées, celle de journaliste télé et celle d’homme politique.

«La Joute»

«C’est ma nouvelle façon de contribuer au débat public. J’ai hâte. C’est excitant», déclare celui qui a déjà été correspondant international pour Radio-Canada.

Même s’il ne doit entrer en ondes au FM93 qu’au milieu du mois d’août, Bernard Drainville participe déjà aux réunions de production. «Je suis en studio, je vois ce qui se fait, comment l’émission fonctionne... Je pense qu’on va avoir beaucoup de plaisir. C’est très positif. Il y a une belle énergie.»

Bernard Drainville croit que ses nouvelles fonctions auprès d’Éric Duhaime enrichiront ses analyses à La joute. «Dans l’émission de radio, on fait des lignes ouvertes. Ça me permet de rester en contact avec l’opinion du citoyen. Parce que la politique, il faut la coller sur la vie des gens. J’ai toujours fait du journalisme pour le monde. Même chose pour la politique. Je n’ai pas l’intention de changer.»

La politique « proche du monde »

Bernard Drainville, qui a quitté son poste de leader parlementaire du Parti québécois en juin dernier, décrit La joute comme une émission d’analyse politique «proche du monde». «Notre travail, c’est de parler de politique de façon vivante, humaine et intéressante pour monsieur et madame Tout-le-monde», note celui qui participera au rendez-vous à partir des studios de TVA à Québec.

Ancien chef de cabinet adjoint de Brian Mulroney, Luc Lavoie, qui qualifie Bernard Drainville de «gars cultivé et intelligent», s’attend à avoir de bons débats avec son nouveau collègue. «J’ai quitté la politique en 1991. Pour Bernard, c’est plus récent. Il doit avoir le sang encore plus bouillant. On va sûrement avoir des points de vue divergents sur plusieurs questions.»

Paul Larocque, qui coanimait depuis 2007 l’émission Larocque-Lapierre avec Jean Lapierre, mort dans un accident d’avion en mars, se dit heureux d’entamer cette nouvelle aventure avec Bernard Drainville et Luc Lavoie dans une période faste sur le plan politique, notamment du côté américain, où tous les yeux sont tournés vers l’affrontement Hillary Clinton-Donald Trump.

«Cette élection est tellement spectaculaire. C’est certain qu’on va en parler», déclare le journaliste.

La joute sera diffusée à LCN à compter du mardi 6 septembre à 16h.

 

Dans la même catégorie