/finance/homepage

Combien vaut une médaille d'or olympique?

Les médailles olympiques sont remises à tous les deux ans. Mais combien valent-elles vraiment ?

Tout dépend du point de vue et de la manière de calculer. Il existe plusieurs façons d’évaluer la valeur d’une médaille, en particulier une médaille d’or, selon le site américain Time.

La valeur brute

La façon la plus facile de calculer la valeur d’une médaille est de tenter de voir combien elle vaudrait si elle était fondue.

La taille des médailles varie d’une édition des Jeux olympiques mais en moyenne une médaille a un diamètre de 65,8 mm, une épaisseur de 6,5 mm en et un poids de 176,5 grammes.

Il faut en outre savoir que les médailles d’or gagnées aux Olympiques ne sont pas entièrement faites d’or. Seulement six grammes de la médaille sont composés d’or 24 carats. Le reste est fait d’argent sterling. En valeur actuelle, cela établit la valeur brute d’une médaille d’or olympique à environ 501$ US.

La valeur pour les collectionneurs

Des centaines de médailles sont données à chaque édition des J.O. et certaines finissent par aboutir sur le marché parce que certains athlètes victorieux les vendent. Le USA Today évalue à environ 10 000$ US la valeur d’une médaille d’or olympique typique mise ainsi en vente aux enchères.

Des médailles plus rares et plus anciennes peuvent se vendre pour beaucoup plus cher. Par exemple, une médaille d’or remportée aux Jeux de Chamonix 1924 a trouvé preneur récemment pour près de 50 000$ US.

Les médailles liées à des exploits ou à des vedettes peuvent valoir quant à elles une petite fortune qui les place dans une catégorie à part. C’est le cas par exemple d’une médaille remportée par le sprinter américain Jesse Owens en 1936 à Berlin qui s’est vendue 1,5 million $ US en 2013.

Pas un bon investissement

Soulignons aussi qu’il faut mettre en relation la valeur des médailles remportées avec le coût d’en remporter une pour un athlète.

Le coût de l’entraînement total, depuis son enfance, pour un athlète olympique, peut facilement atteindre 250 000$ US, selon Time, et certains parents d’athète dépensent jusqu’à 100 000$ US par année pour lui donner une chance de gagner l’or.

Certains pays versent une prime aux athlètes qui gagnent une médaille d'or. Celle-ci atteint 25 000$ US aux États-Unis. Il n'y a cependant pas de telle prime au Canada.

Bref, il est loin d’être sûr, à moins de toucher de faramineux revenus publicitaires après sa carrière d’athlète, que le jeu des médailles en vaille toujours la chandelle selon un strict point de vue économique.