/finance/homepage

Rona fait chuter le titre de Lowe’s

Argent

CHANTAL POIRIER/LE JOURNAL DE MONTRÉAL/AGENCE QMI

La performance de Rona au sein de Lowe’s nuit à la rentabilité de l’entreprise américaine, qui a déclaré des résultats nettement sous les attentes des analystes au deuxième trimestre.

Autant les ventes que les profits du groupe ont été bien en-deçà de ce qu’attendait Wall Street.

Les profits ont été de 1,37$ par action, contre une attente des analystes de 1,42$.

Les revenus ont été de 18,3 milliards $ US, en hausse de 5,3% mais quand même moins que ce qui était attendu.

Les résultats publiés sont un signe que l’entreprise n’arrive pas à contenir ses dépenses aussi bien que son rival Home Depot, selon Bloomberg.

Coûteuse acquisition

L’acquisition de Rona pour 3,2 milliards en mai par Lowe’s a pesé dans les résultats.

Selon les explications données, la rentabilité pour chaque dollar de vente est inférieure dans les magasins Rona acquis à celle des autres magasins Lowe’s.

Rona a aussi dû revoir à la baisse ses prévisions de profits pour 2016.

« Les seuls changements dans nos prévisions sont liés à Rona », a déclaré Bob Hull, le vice-président finances de la compagnie.

Au cours d’un appel conférence, le patron des activités internationales, Richard Maltsbarger, s’est toutefois montré confiant de redresser la barque.

Il a dit vouloir doubler la rentabilité de Rona dans les cinq prochaines années.

« Nous avons fait de grands progrès par rapport à notre plan initial. Nous croyons que les synergies de coûts nous permettront de doubler la rentabilité (des magasins Rona) dans cinq ans », a-t-il déclaré.

Le titre de Lowe’s a perdu 6,2% depuis la publication des résultats. Il s’établissait en fin de journée jeudi à 76,43$ US.