/buzz/homepage

Allons à la rencontre des partisans de Donald Trump!

Le candidat républicain Donald Trump a défini son plan «pour sécuriser les frontières» en proposant de faire passer un questionnaire à tous les nouveaux arrivants sur les valeurs américaines.

Cet examen servirait à exclure tous ceux qui ne partagent pas les points de vue sur la liberté de religion, l’égalité des sexes et le respect des droits de gais, lesbiennes et transgenres.

L’émission américaine «The Daily Show», animée par Trevor Noah, s’est dirigée vers un rassemblement du milliardaire dans le Wisconsin.

Jordan Klepper a voulu savoir si les partisans de Donald Trump pouvaient réussir ce test.

Question no1 : Complétez la phrase suivante : «Deux hommes qui se marient est...?

Réponse : Dégoutant!

L’animateur indique que la bonne réponse est légal.

Réponse : Je le sais que c’est légal, mais je suis contre cette loi.

Question no2 : Est-ce que vous respectez toutes les religions?

Réponse : Oui. Nous devons respecter toutes les religions.

L’animateur enchaine : Christianisme? Oui! Judaïsme? L’islam? Non!

Question 3 : Est-ce qu’une femme peut devenir présidente des États-Unis?, demande Klepper à une femme.

Réponse : C’est la responsabilité d’un homme. Les femmes ne sont pas qualifiées pour occuper ce poste. Une femme a plus d’hormones. Elle peut déclencher une guerre en dix secondes.  Si son tempérament explose, elle peut «appuyer sur le bouton».

Réplique: Est-ce que toutes les guerres ont été déclenchées par les hommes? 

Réponse : Après un long moment de réflexion, la partisane répond à l’affirmative.

Question 4 : Est-ce que les couples gais devraient avoir les mêmes droits?

Réponse : Non Je ne pense pas que c’est juste. Les couples composés d’un homme et d’une femme ont travaillé si fort. Les couples gais demandent plus. Quand vous voulez dire plus, vous dites l’égalité? Oui et ça c’est trop.

Questions 5 : Est-ce que les femmes devraient être traitées sur le même pied d’égalité

Réponse: «Dans plusieurs pays, ils ne traitent pas les femmes avec respect. Nous le faisons. C’est une valeur américaine.

L’animateur demande à l’homme de parler de son chandail.

On peut lire : «Hillary sucks but no as much as Monica» à l’avant et : «Trump that bitch» (Écrase cette chienne) à l’arrière.

L’interviewer demande au partisan de Trump si on doit parler de respect.  «C’est une valeur américaine», répond-il.

«Quelle ironie!», relance Jordan Klepper de l’émission «The Daily Show».