/news/politics

12 000 $ en repas pour trois employés du ministère de l’Environnement

Agence QMI

GEN-CATHERINE MCKENNA

TOMA ICZKOVITS/AGENCE QMI

La Conférence de Paris de 2015 sur le climat (COP21) aura coûté cher aux contribuables. Deux membres du personnel politique de la ministre de l’Environnement Catherine McKenna ainsi qu’un cadre d’Environnement Canada ont déposé des réclamations de plus de 12 000 $, seulement en nourriture, pour un séjour de deux semaines.

Selon des documents obtenus par Sun News en vertu de la loi d’accès à l’information, pour 16 jours à Paris, Max Guenette, un ex-haut fonctionnaire du département des communications du ministère de l’Environnement a facturé, à lui seul, 4599 $ en repas. Matt Jones, un directeur exécutif à l’emploi d’Environnement Canada a déposé des reçus de 4176 $ pour une douzaine de jours alors que Wendy Weise, aussi des communications pour la ministre McKenna, a soumis des dépenses de 3967 $.

Pour sa part, la ministre qui assistait elle aussi à ces discussions sur les enjeux du climat a réclamé 1500 $ pour son périple de 15 jours.

La note globale pour les 155 membres de la délégation canadienne qui ont participé à cette rencontre au sommet, comprenant des politiciens, des assistants et des fonctionnaires, a atteint un peu moins de 1 million $. De ce montant, 129 000 $ ont été réclamés pour des repas.

La COP21s’est tenue du 30 novembre au 12 décembre 2015.

Dans la même catégorie