/news/politics

«J’étais persuadé qu’elle voulait aller jusqu’au bout et gagner»

TVA Nouvelles 

Les candidats à la direction du Parti québécois (PQ) sont attristés et surpris de voir leur rivale Véronique Hivon devoir quitter la course pour des raisons de santé. Tous ont salué cette femme qui aborde la politique d'une façon unique.

Le député de Lac-Saint-Jean Alexandre Cloutier, qui partage avec la députée de Joliette une amitié à l’Assemblée nationale depuis plus de huit ans, est peiné de la voir quitter.

«On s’investit tellement dans une course. Vous n’avez pas idée comme c’est exigent, a-t-il souligné en entrevue à 100% Nouvelles. On se promène partout à travers la province avec peu de moyens. Ce sont surtout des bénévoles qui travaillent pour nous, par espoir et par goût de changer les choses. J’étais persuadé qu’elle voulait aller jusqu’au bout et gagner.»

Pour sa part, le député de Rosemont Jean-François Lisée s’est souvenu à quel point il est difficile de se retirer d’une course à la direction. Il l’avait fait l’an dernier pour des raisons politiques dans la course remportée par Pierre Karl Péladeau.

«C’est une décision déchirante après avoir tant investi, a-t-il souligné. Dans une vie politique, il n’y pas beaucoup de moments où l’on peut participer à une telle course. C’est un coup du destin, mais elle a un bel avenir devant elle. Elle était un élément important de cette course.»

Les candidats ont tous souligné que Véronique Hivon avait soumis de bonnes idées depuis le début de la course et certaines seront reprises par ses rivaux.

Les partisans de Madame Hivon auront maintenant le choix de soutenir un autre candidat. Notamment, la députée de Vachon Martine Ouellet a affirmé que Nathaly Dufour, une ancienne chef d’Option nationale, a rejoint son camp cette semaine.

«Il n’y a jamais assez de femmes en politique. C’était bien d’être deux dans cette course, a dit Mme Ouellet. Nous sommes très proches au niveau des idées et je crois que ça se sent dans nos équipes.»

Le premier débat entre les candidats se tiendra le 6 septembre à l’Université de Montréal. Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon font partie de la course.

Dans la même catégorie