/news/politics

Véronique Hivon se retire de la course

Agence QMI

La députée de Joliette Véronique Hivon se retire de la course à la direction du Parti québécois pour des raisons de santé.

Mme Hivon s’était vue contrainte il y a 10 jours de suspendre temporairement ses activités en raison d’une infection virale aiguë, une forme de labyrinthite.

Dans un communiqué publié vendredi, elle indique que son infection s’aggrave et que sa condition se détériore et qu’elle doit prendre un repos complet. «C’est fortement contrariée qu’elle se voit obligée de se retirer de la course», peut-on lire.

Véronique Hivon était l’une des cinq aspirants-chefs avec Alexandre Cloutier, Jean-François Lisée, Martine Ouellet et Paul St-Pierre Plamondon.

Plusieurs de ses collègues ont tenu à lui souhaiter un prompt rétablissement sur Twitter.

«Chère @vhivon, je sais à quel point tu t'es investie dans cette course et combien il t'en coûte de t'en retirer. On pense à toi très fort», a écrit Jean-François Lisée.

«Merci @vhivon pour ton engagement à rebâtir un lien de confiance entre les gens et la sphère politique québécoise», a pour sa part écrit Paul St-Pierre Plamondon.

«Merci @vhivon de faire avancer l'indépendance! Soigne-toi bien! Le Québec a besoin de toi! », a dit Martine Ouellet sur Twitter.

«À mon amie @vhivon, toutes mes pensées de prompt rétablissement t'accompagnent. Reviens-nous en santé!» a indiqué le chef intérim du PQ, Sylvain Gaudreault.

L’identité du prochain chef du PQ sera connue le 7 octobre prochain, à la suite d’un vote électronique de deux jours.

Dans la même catégorie