/news/world

Une «soirée plage» pour s’opposer à l’interdiction du burkini

Une «soirée plage» a été organisée jeudi, devant l’ambassade de France à Londres, pour protester contre l’interdiction du port du burkini par plusieurs villes de l’Hexagone.

Baptisé «Portez ce que vous voulez», l’événement voulait dénoncer les interdictions de cette tenue de plage portée essentiellement par les femmes musulmanes en France, a rapporté le «Time».

Ses organisateurs ont expliqué aux journalistes que ces mesures prises par différentes villes françaises allaient à l’encontre du principe de laïcité qui est pourtant inscrit dans les lois du pays.

Une quarantaine de femmes vêtues de burkini ou de paréos étaient présentes au milieu de tas de sable déversés devant l’ambassade de France pour l’occasion.

En visite à Paris, le maire de Londres, Sadiq Khan, a critiqué les arrêtés anti-burkini.

Saisi en urgence par la Ligue des droits de l’Homme, le Conseil d’État français a levé l’interdiction du burkini, mais les maires des villes concernées n’entendent pas revenir sur leur position.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.