/finance/homepage

Kim Kardashian, la femme de 80 millions $ US

Argent

 Kim Kardashian, au dernier MTV Video Music Awards à New York

AFP

Kim Kardashian, au dernier MTV Video Music Awards à New York

Elle est bien plus que la femme de Kanye West, l'homme que des dizaines de milliers de Québécois iront entendre chanter vemdredi soir au Centre Bell, à Montréal. En coulisses, son épouse et mère de ses deux enfants, Kim Kardashian, peut revendiquer être l’une des rares femmes à avoir fait la couverture du magazine Forbes.

Le mois dernier, elle illustrait le nouveau phénomène des «Mobile Moguls», les magnats des applications mobiles.

Pas pour rien : elle a engrangé 45 millions $ US avec son dernier jeu, Kim Kardashian : Hollywood, où des millions de joueurs –ou plutôt joueuses- se sont amusés à créer leur propre vedette, pour l’amener à la gloire et à la fortune. Comme Mme West.

On s’est longtemps demandé quel était le «métier» de la belle, issue d’une famille ultra médiatisée, les Kardashian, qui compte plusieurs mannequins, la plus célèbre transgenre, Caitlin Jenner, ainsi que l’ex-avocat d’O.J. Simpson. Ses faits d’armes : une sex tape publicisée il y a dix ans, des émissions de téléréalité où elle tient son propre rôle, et d’innombrables communications via les réseaux sociaux.

Maintenant, on n’a plus de doute : Kim Kardashian est une redoutable femme d’affaires.

Des revenus de 51 millions $ US

Depuis son lancement, en 2014, le jeu de Kim Kardashian, développé par Whalerock Industries, a été téléchargé  45 millions de fois et il a généré des revenus de 160 millions $ US. Forbes estime que Kim Kardashian a empoché 45 millions $ US avec ce jeu.

Cette année seulement, elle a gagné 51 millions $ US, ce qui la place au 42e rang de la liste annuelle de Forbes des 100 célébrités les mieux payées. Sa fortune serait évaluée à quelque 80 millions $ US et celle du clan Kardashian-Jenner au complet vaudrait 200 millions $ US, toujours selon Forbes.

«Je suis devenue vraiment intriguée par le monde de la technologie. Je commence à passer beaucoup de temps à San Francisco», a dit Kim Kardashian à Forbes. «Je réalise que ça sera le prochain cycle de ma carrière, et c’est là-dessus que je veux me concentrer.»

Elle garde quand même du temps pour faire la promotion de la ligne de vêtements de son célèbre mari, une collection appelée Yeezy. Kanye West, de son côté, a déclaré avoir quelques soucis financiers, sur Twitter, plus tôt cette année, ce qui n’est pas passé inaperçu. Contrairement à sa femme, il n’a pas fait la liste de Forbes en 2016.