/news/society

L’ÉTS interdit l’alcool pour ses activités d’initiations

Anabelle Blais | Journal de Montréal

Après qu’une étudiante de l’ÉTS eut dénoncé le harcèlement sexuel subi lors des initiations en 2015, l’établissement devient la première université montréalaise à interdire  l’alcool lors de ses activités d’intégration.

La direction de l’École de technologie supérieure a confirmé au Journal qu’elle voulait revoir en profondeur ses activités pour la rentrée 2017 et que d’ici là, les initiations se feront à sec. 

Article complet

 

Dans la même catégorie