/news/culture

Dès le 12 septembre

Excellent lancer pour «Boomerang – saison 2»

Yan Lauzon | Agence QMI

Sébastien St-Jean / Agence QMI

L’effet «Boomerang» est marqué. L’agréable surprise de la première saison de cette comédie portée par Catherine-Anne Toupin et Antoine Bertrand – alias Karine et Patrick – s’est transformée en valeur sûre.

Décrite comme «une deuxième saison encore plus drôle, qui a plus de folie et plus de profondeur dramatique» par l’interprète de Karine, la nouvelle proposition de «Boomerang» comble les attentes. Force est d’admettre que l’idéatrice résume bien les nouveaux épisodes, du moins les trois premiers.

Qu’il soit question de thérapie de couple (on vous laisse deviner quelle union bat de l’aile) ou de retour au travail, on ne s’ennuie pas malgré le sérieux des sujets. Même un cours accéléré sur le budget que Pierre (Marc Messier) donne à Patrick touche la cible à plusieurs reprises.

Loin de proposer un humour à la sauce «une ligne, un "punch"», les dialogues privilégient judicieusement une alternance de blagues bien amenées et de surprises.

Autre sous-sol

Cette deuxième saison reprend là où elle avait été interrompue. Après avoir accepté l’invitation de sa sœur Stéphanie (Magalie Lépine-Blondeau), Karine vit maintenant avec Patrick dans le sous-sol de sa chic demeure. Mais pas pour longtemps, car en plus d’offrir une bataille de coqs entre Patrick et Richard (Émile Proulx-Cloutier), cette cohabitation improvisée laisse un grand vide chez Pierre et Monique (Marie-Thérèse Fortin). Et puis, un parfum de mariage flotte dans l’air...

Après huit mois d’absence à l’écran, les acteurs reprennent leur place avec fracas, alternant efficacement entre retenue et éclat. Il faut voir Marie-Thérèse Fortin laisser ses émotions prendre le dessus sur son côté posé quand sa petite-fille prononce un mot grossier.

Vite passés

Oui, la deuxième saison de «Boomerang» vole haut et loin. Seuls bémols, si tous les rendez-vous avec Karine, Patrick et leur grande famille passent aussi vite, les 12 épisodes en laisseront plusieurs sur leur faim. Aussi, il faudra attendre avant de voir débarquer Sylvie (Diane Lavallée), la mère de Patrick, et Michel (Luc Senay), son père, deux des quatre nouveaux personnages.

Heureusement, le tournage de la troisième saison est amorcé. Une diffusion à l’automne prochain est prévue. L’écriture d’une quatrième saison, confirmée, devrait se mettre en branle sous peu.

«Boomerang» revient le 12 septembre, à 19h, sur les ondes de TVA. De plus, deux nouvelles séries web dérivées prometteuses atterriront au tva.canoe.ca/boomerang/ le 19 septembre. «C’est pas compliqué» mettra en scène Pierre et Sylvain lancés dans des projets de rénovation alors que «Le blogue mariage de Karine» proposera des trucs pour que le grand jour ne vous coûte trop cher.