/news/politics

Le Canada se souvient du 11 septembre

Agence QMI 

Dans une déclaration publiée dimanche, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a tenu à rendre hommage à la mémoire des disparus du 11 septembre 2001 et à ceux qui s’étaient mobilisés pour prêter assistance aux près de 3000 victimes, dont 24 Canadiens, qui ont perdu la vie ainsi qu’aux survivants.

En ce jour marquant le 15e anniversaire du drame, Justin Trudeau a tenu à souligné combien les premiers intervenants ont fait preuve de courage et de bravoure.

«Même si les attentats du 11 septembre resteront longtemps gravés dans nos mémoires comme étant un jour de destruction et de terreur, souvenons-nous aussi de l’humanité extraordinaire dont nous avons été témoins à un moment si tragique».

De son côté, la cheffe du parti conservateur, Rona Ambrose, a jugé qu’il était indispensable d’effectuer un travail de mémoire collective.

«C’est à nous tous d’apprendre à la prochaine génération l’importance de se souvenir de ce tragique événement, d’en tirer des leçons et d’assurer que cela nous aide à bâtir un Canada plus fort», a exprimé Mme Ambrose sur sa page Facebook.

Le Québec se souvient aussi

Le député du Parti libéral du Québec, Marc Tanguay, a émis un bref commentaire sur Twitter, indiquant que «le 11 septembre 2001, nous étions tous Américains».

Le chef de la Coalition avenir Québec, François Legault a pour sa part déclaré qu’avec les attaques du 11 septembre, l’humanité a basculé «dans un autre monde, une autre réalité». Il ajoute que 15 ans plus tard, même s’il est possible de prendre du recul, le monde est toujours «dangereux» et plein de défis qu’il faut «relever avec la même solidarité, le même courage», a écrit dimanche M. Legault.

«Nous n’oublierons jamais les victimes des attentats. Nous n’oublierons jamais de protéger nos valeurs et de défendre la liberté et la démocratie. Mais nous n’oublierons jamais non plus de continuer de construire, en regardant en avant. C’est la meilleure façon, à mon avis, de célébrer la mémoire de ceux et celles qui ont perdu la vie lors de cette journée qui a marqué l’Histoire», a conclu le chef de la CAQ.

Le 11 septembre 2001, près de 3000 personnes ont été tuées lors d’attaques perpétrées par 19 extrémistes d'Al-Qaïda au moyen d'avions de ligne détournés et précipités sur les tours du World Trade Center à New York, sur le Pentagone près de Washington et dans la campagne de Pennsylvanie à Shanksville.

Dans la même catégorie