/news/society

Une chirurgie esthétique dont son ado ne veut pas

TVA Nouvelles

Convaincue que les organes génitaux de sa fille de 15 ans sont anormaux, une mère a demandé à ce qu’elle subisse contre sa volonté une chirurgie esthétique.

L’Australienne s’est présentée chez un médecin précisant que son adolescente avait un sexe qui l’empêcherait d’avoir des relations sexuelles. «Elle ne pourra jamais avoir une vie sexuelle normale en ayant l’air de ça!», a soutenu la femme au spécialiste.

D’après news.com, la mère de la jeune fille était préoccupée par le fait que les petites lèvres de la vulve de l’adolescente sont plus larges que ses grandes lèvres. Elle a réclamé une labiaplastie qui vise à redessiner la vulve.

Après un examen, le chirurgien esthétique a expliqué que les sexes féminins ne sont pas tous pareils et que celui de sa fille est tout à fait normal.

La mère a quand même insisté pour que l’adolescente soit opérée même si cette dernière ne le voulait pas. Le chirurgien a refusé.

L’histoire est rapportée dans le livre When doctors and parents disagree qui vient de paraître.