/news/travel

Comment éviter les pires sièges en avion

TVA Nouvelles

Si vous avez l'habitude de prendre l'avion, il vous est sans doute déjà arrivé de vous retrouver avec ce qui vous a semblé être le pire siège de l'appareil. Que ce soit celui dans la dernière rangée à proximité des toilettes, celui avec très peu d'espace pour les jambes ou celui près de l'allée où chaque personne qui passe vous accroche au passage, votre vol vous a sans doute semblé interminable.

Voici quelques trucs du site JetSetter qui pourrait vous permettre d'éviter pareille situation.

1. Plusieurs compagnies offrent maintenant deux catégories de sièges en classe économique, soit l'économique régulière et l'économique premium, dont les sièges sont évidemment plus coûteux. Si, lors de la réservation de votre siège, le site Internet vous indique que seuls des sièges premium sont disponibles, mieux vaut ne pas payer l'excédent. Lors de votre enregistrement à l'aéroport, on vous assignera sans doute un siège sans frais supplémentaires.

2. Informez-vous des surclassements de dernière minute. Les meilleurs sièges sont sans contredit ceux en classe affaires et en première classe, mais ils coûtent parfois les yeux de la tête. Réservez donc votre place en classe économique et, une fois rendu à l'aéroport, demandez s'il reste des sièges de catégorie supérieure et, si oui, à quel prix. Vous pourriez être surpris.

3. Ne tenez pas pour acquis que les sièges en classe affaires et en première classe coûtent dix fois le prix de ceux en classe économique. Oui, cela arrive, mais ce n'est pas toujours le cas. Vous trouverez parfois des billets en classe affaires non remboursable qui vous coûteront à peine plus qu'un billet en classe économique remboursable.

4. Pour vous aider dans le choix de votre siège, consultez le site SeatGuru. En sélectionnant la compagnie, le numéro du vol et la date du départ, vous aurez non seulement accès au plan de l'avion, mais aussi à toutes les informations pertinentes comme l'espace entre les sièges et les commodités à bord (écran individuel, prise pour recharge, etc.). Certains utilisateurs laissent même des commentaires sur des sièges en particulier à la suite de leur expérience à bord.

5. Plutôt que d'utiliser vos points de voyageur pour réserver un siège en classe économique, pensez à payer un siège régulier et à les utiliser pour vous offrir un surclassement.

6. Si vous le pouvez, pensez à partir un mardi ou un mercredi. Non seulement les billets sont souvent moins dispendieux, mais comme moins de personnes voyagent ces jours-là, il y a quand même une chance que le siège à vos côtés ne soit pas occupé.

7. Voyagez sur un nouvel appareil. Cela ne changera sans doute rien au confort et à l'espace disponible pour les jambes, mais il y a de fortes chances que l'avion soit mieux équipé. De quoi rendre votre expérience plus agréable.

8. Certaines compagnies exigent que vous payiez pour la réservation à l'avance de vos sièges. Même si cela s'avère être une dépense supplémentaire, vous devriez peut-être mettre la main dans votre poche si vous ne voulez pas vous retrouver avec les pires sièges à bord le jour venu (ou encore être assis séparés si vous voyagez à deux). Vous pouvez aussi «tâter le terrain» en ne réservant pas votre siège lors de l'achat de votre billet et en retournant périodiquement sur le site du transporteur aérien avant votre départ pour voir à quel rythme les sièges sont réservés. Si vous tenez à être assis côté hublot et que vous voyez qu'il n'en reste que quelques-uns à quelques semaines du départ, mieux vaut payer pour réserver le vôtre.

Dans la même catégorie